Dans ce post (que je complèterai au fur et a mesure)  je vais tacher de vous expliquer quel sont les fondamentaux pour un référencement naturel de qualité

Sans plus tarder j’attaque :

Avant-propos : Bien comprendre ce que veut Google :

Google souhaite satisfaire les internautes en leurs proposant des résultats des recherche pertinents. En d’autres terme, sur une recherche donnée (ex : informatique)  il souhaite proposer en première page les sites les plus en adéquation avec la recherche effectuée.

Pour choisir les sites à afficher en premier les ingénieurs de Google ont créé un algorithme complexe qui trie et classe les sites de manière à faire ressortir en premier les sites les plus pertinent, ceux qui vont répondre au mieux à là demande des internautes.  

Bref : Google cherche à être le plus proche possible de la logique humaine dans les résultats qu’il propose.  C’est de mon point de vue la règle élémentaire de base qu’il faut comprendre pour obtenir de bons résultats dans les moteurs de recherche : Soyons (si je puis dire) “bêtement” logique et la logique nous dit :

  • “Si on fait un bon site, nous serons bien référencés” 
  • “Si notre site est populaire, nous serons bien référencés”

Adjugé, vendu !

Partant de là, vous savez ce qu’il vous reste à faire : Un bon site, et le rendre populaire. 

 ====================

Les techniques de base : 

1) Un site internet de qualité :

Un bon site bien présenté au contenu riche, pertinent et unique c’est la base.

 

  • – Un bon hébergement – Un site qui s’affiche rapidement sera apprécié par Google.
  • – Un nom de domaine si possible pertinent (évitez les nom de domaine a rallonge du genre : www.je-vend-du-super-matos-vraiment-pas-cher.com )
  • – Des pages web bien faites : Du contenu unique, (évitez le copier collé d’autres sites (duplicate content) : c’est pénalisé par google et ses amis), 500 mots minimum par page, une présentation soigné.

 

2) Popularisez votre site en générant des liens web sur d’autres sites qui pointent vers le votre.

  • Faire du net linking : Si vous m’avez vu en conférence, je fait souvent la comparaison avec l’exemple d’un commerçant en matériel informatique qui ouvre une boutique physique en ville. Que va t-il faire pour se faire connaitre ? Que va-t’il faire pour être une référence dans sa ville / son quartier ?

Il va tout simplement distribuer des tracts et des cartes de visite : A son entourage, à ses amis, à des gens dans la rue mais aussi dans les magasins, dans des salons etc.

Le référencement naturel et la génération de backlinks c’est très comparable : Nous avons un site web que nous voulons faire connaitre, nous “distribuons nos liens” (backlinks) à notre entourage, nos amis, à des gens sur le web, dans des sites partenaire, sur des forums, des salons…etc.

  • Travailler sur la qualité des liens : La qualité du lien est importante pour le référencement : Je reprend l’exemple de mon commerçant en matériel informatique qui en ville distribue ses cartes de visite. Distribuer ses cartes c’est bien, les distribuer à des passionnés d’informatique c’est encore mieux, distribuer sa carte à bill gates (et faire en sorte qu’il la garde dans son porte feuille) c’est carrément le top !  Dans le même esprit : faire paraitre un article dans un magazine c’est bien, le faire paraitre dansun magazine informatique c’est mieux. 

Bref il en est de même pour le référencement naturel : générer du backlink c’est bien; le faire sur des sites spécialisés dans votre secteur d’activité c’est encore mieux. Obtenir un backlink sur la page d’accueil du site de microsoft (pour un informaticien), c’est le top.

On dit souvent en référencement naturel qu’un lien sur un site populaire vaut des milliers de liens sur des sites “poubelles” qui ne valent pas grand chose. Certes c’est vrai mais j’apporte cependant un complément a cette assertion : un lien reste un lien et quelque soit sa valeur (sauf cas exceptionnel) c’est toujours un plus pour le référencement.

 

SEO Note : Le gros du travail des agences spécialisées dans le référencement est là : générer des liens (faire du netlinking) donc distribuer vos cartes de visite. Nous rivalisons tous d’astuces et de techniques pour distribuer ces cartes (liens), la plupart des référenceurs le font par le biais de soumission en plus ou moins grand nombre dans des annuraires web (ce qui de mon point de vue ne vaut pas grand chose en terme de qualité de lien), certaines agences comme la notre possèdent leur propre réseau de distribution de liens, généralement plus conséquent et de meilleure qualité (réseau de blogs, forums, échanges…). Ces agences se distinguent de par la qualité et la quantité des liens générés et bien entendu le résultat en terme de positionnement sur les moteurs de recherche (SERP) se ressent. 

 3) Faites également des liens interne :

Des liens interne : la technique très simple consiste à faire des liens sur des mots clés à l’intérieur des pages de notre propre site.

très souvent on utilise pour cela le fameux “nuage de mots-clé” (en anglais le cloud tag) : c’est une fonctionnalité présente sur la quasi totalité des solutions CMS / E-commerce qui permet de gérer facilement ses liens internes.

A noter toutefois que certains modules de nuage de mots-clé sont en technologie “flash” : c’est beau mais selon comment est construit le module ça n’apporte plus rien au référencement car google est alors incapable de lire les liens du module flash.

Par conséquent l’ajout de liens internes (sans trop en abuser toutefois) optimise le site pour son référencement.

 

4) Dynamisez votre site, mettez le à jour le plus régulièrement possible : (a compléter)

 

Conclusion : Les bases SEO sont là si déjà vous suivez ces quelques règles et pratiques, vous faites un gros pas en avant pour un bon référencement naturel. Toutefois, je ne saurais trop vous conseiller de confier le travail à une agence (et tant qu’a faire à la notre),  en effet les conseils, les outils et les méthodes expérimentés des spécialistes du référencement seront pour vous un gros gains de temps et vous aurez plus de chances d’avoir des résultats en terme de positionnement. 

============================