L’annonce avait  été réalisée par Matt Cutts, qui s’est employé à définir le référencement dit  “white hat” par rapport à l’innommable “black hat” parce qu’il faut bien parler de lui ! Au final, c’est surtout le netlinking qui est visé …

 

L’annonce de Matt Cutts

Comme nous l’avions déjà signalé, Matt cutts parlait de “suroptimisation” : il revient sur ces mots et précise qu’il n’aurait pas dû parler de “suroptimisation SEO” et indique qu’à Google on l’appelle simplement : mise à jour de l’algorithme luttant contre le webspam (webspam algorithm update).

Mais concrètement dans son intervention, il distingue les bonnes pratiques de référencement des mauvaises (balck hat). Concrètement même si la définition du black hat est encore controversée, ici on parle de toutes les techniques qui ne respectent pas les consignes de Google et les règles de bonne conduite en terme de référencement naturel. Impossible de vous résumer ça ici tant il est difficile de se faire une image précise de la situation. Nous en apprendrons surement davantage dans les prochaines semaines.

Depuis le 25 avril au matin, lors de la mise à jour de l’algorithme de google, il y a de gros changements de positionnement. Si vous avez des retours, n’hésitez pas à partager l’expérience dans les commentaires de cet article !!!

L’impact sera de 3% à 5% des requêtes selon les langues.

Consultez les explications officielles en anglais ou en français.