De tout temps, les images ont attirées le regards des individus sur des éléments bien précis. Depuis Lascaux jusqu’à nos images de couverture des réseaux sociaux, il est toujours bon de montrer quelque chose que de l’expliquer. Les techniques d’oculométrie ou d’eye tracking ont bien mis en évidence l’intérêt des internautes pour les images, photos ou autres illustrations qui agrémentent votre site e-commerce.

 

eye_tracking eye_tracking_ecommerceL’eye tracking mesure les parcours, les points de fixation et temps de fixation du regard d’un panel d’individus lors d’une tâche ou action donnée. On peut voir rapidement grâce à cette technique que le regard des internautes s’est rapidement porté sur les images produits plus que sur le texte.

Les images produit ont pour but de montrer le produit met aussi de le mettre en valeur, de le mettre en scène: d’une certaine façon d’apporter une valeur ajoutée à votre produit. De bonnes photographies font vendre, vos produits se doivent d’être correctement photographiés pour la vente en ligne tout autant que sur les catalogues.

Screen-Shot-2013-10-03-at-12_09_24-AM-720x375

Bon avant de vous ruer sur l’achat d’un appareil photo expert ou autre reflex à gros budget voici quelques questions et conseils afin d’intégrer des photos de qualités à vos fiches produits.

  • Pensez à réaliser vos photos sur un fond neutre, gris ou blanc.
  • Assurer une bonne luminosité de la scène.
  • Au minimum 3 photos différentes par produit.
  • Faites des photos de près (ou même macro) ceci dans l’objectif de rassuré sur la qualité et la finesse de vos produits.
  • Photographiez sous tout les angles, mais cadrez quand même !

Comment vendre une paire de chaussures sans montrer ses différentes faces ? Achèteriez-vous un manteau à partir d’une simple photo de face ? Et un bijou sans pouvoir  zoomer au plus près ? Chaque produit a besoin d’une réflexion approfondie pour identifier les leviers et freins d’achat liés aux visuels. En éliminant ainsi le « stress » engendré par l’achat et en apportant un maximum d’informations visuelles, les effets secondaires sont immédiats dans tous les cas :

• Baisse des demandes d’informations avant commande
• Augmentation du taux de conversion
• Baisse des retours produits liés à la déception ou au changement
d’avis
• Satisfaction client améliorée.

De manière générale n’utilisez pas les photos officielles de vos fournisseurs ou grossistes, généralement vous n’en avez pas les droits d’utilisation. Mais surtout je pense qu’il est important d’insister sur vos mises en valeurs des produits en photo. Utilisez l’environnement autour de vous. Si vous vendez des produits d’extérieurs, mettez les en situation. Si vous vendez des produits de décoration, mettez les en scène dans une décoration qui reprendra vos autres produits. Laissez libre court à votre imagination tout en gardant en tête les besoins clients.